Doctsf.com
 Ici Londres - Les messages personnels de la BBC
 Qui ne connaît pas au moins quelques-uns de ces messages ? Mais derrière une phrase amusante se cache souvent une grave décision : la préparation d'un aterrissage, la réception de matériels ou d'hommes parachutés, ou même l'organisation d'opérations de guérilla...
 doctsf.com -> Ici Londes - Les messsages personnels de la BBC  
   
Cliquez pour écouter (mp3)

 Ici Londres ...

 
Qui ne connaît pas au moins quelques-uns de ces messages ?
Mais derrière une phrase amusante se cache souvent une grave décision :
la préparation d'un aterrissage, la réception de matériels ou d'hommes parachutés, ou même l'organisation d'opérations de guérilla.
On le sait peut-être moins : ces messages personnels, diffusés sur la BBC, ont aussi été utilisés pour confirmer la bonne foi des agents, pour valider des transactions financières, ou pour signifier à un agent qu'il est remercié pour une action d'éclat.



L'invention des messages personnels est attribuée à Georges Bégué, officier français du SOE (service de renseignements britannique), qui fut démasqué en 1942.
1800 agents du SOE furent envoyés en France pendant l'occupation de 1941 à 1945...

Le 1er juin 1944, les brouillages n'arrivent pas à couvrir l'indicatif sonore emprunté à la 5e symphonie de Beethoven, et qui signifient en code Morse "V", comme victoire. Et les auditeurs de la BBC présents ce jour là derrière leur récepteur n'auront pas manqué de remarquer qu'il se prépare quelque-chose de spécial : en effet, les messages personnels se multiplient. On en compta près de 200 ce jour là...

Doctsf vous proposent de découvrir 84 de ces messages.
Tous renseignements, remarques, ou documents complémentaires seront les bienvenus...

Webmestre

 

 Message
MP3
Wave
 Signification  Source
Andromaque se parfume à la lavande Ecouter Ecouter    
Athalie est restée en extase. Nous disons deux fois : Athalie est restée en extase Ecouter Ecouter  
Attention elle mord. Nous disons trois fois.      
Baissez donc les paupières     Fin de message de pré-alerte 
Bercent mon coeur d'une langueur monotone Ecouter Ecouter Annonce du débarquement 
C'est évidemment un tort     Faites donner immédiatement vos sections anti-panzers 
Clarisse a les yeux bleus, nous disons, Clarisse a les yeux bleus      
Clarisse sera vengée. Nous disons deux fois.      
Clémentine peut se curer les dents Ecouter Ecouter    
De Camille à Amicha : six amis trouveront qu'elle mord ce soir. Nous disons : six amis trouveront qu'elle mord ce soir      
De Marie-Thérèse à Marie-Louise : un ami viendra ce soir        
Demain, la mélasse deviendra du cognac       11 
Du bouledogue au sanglier : vous recevrez encore des amis ce soir. Le vent souffle les flambeaux. Nous disons : vous recevrez encore des amis ce soir. Le vent souffle les flambeaux.      
Écoute mon cœur qui pleure     Opération d'atterrissage (15 juin 1943)   
Elle est rasoir, Jeannie. Nous disons deux fois.      
Elle restera sur le dos     Faites donner immédiatement vos sections anti-panzers 
Fréderick était roi de Prusse; nous disons quatre fois     Parachutage (4 avions)   
Gabrielle vous envoie ses amitiés     Parachutage à réceptionner (message du 20 octobre 1941)  10 
Grand-Mère mange nos bonbons Ecouter Ecouter    
Gustave est très doux. Nous disons deux fois.      
Heureux qui comme Ulysse a fait un long voyage        
Il a pleuré de joie     Parachutage d'armes et d'agents   
Il a une voix de fausset     Déclenchement de la guérilla   
Il est sévère mais juste (+ code du département)     Commencer les sabotages la nuit même 
Il est temps de cueillir des tomates Ecouter Ecouter    
Il fait chaud à Suez     Déclenchement du plan vert, à Paris 
Il faut avoir des pipes pour trier les lentilles      
Il n'y a plus de tabac dans la tabatière Ecouter Ecouter    
Il pleut toujours en Angleterre        
J'aime les chats siamois Ecouter Ecouter    
Je n'aime pas la blanquette de veau     Parachutages vers Donnemarie-Dontilly 
Je n'aime pas les crêpes Suzette Ecouter Ecouter    
Je veux être parrain     Parachutages, nuit du 8 au 9 septembre, terrain "Crane", Oise 
Jean a une moustache très longue     Faire sauter les lignes de communication entre la zone de débarquement et les QG allemands ?  11 
Jeannette a du cran. Nous disons deux fois      
L'acide rougit le tournesol     Message actions guérillas ; sans exception, les hommes devront entrer en lice, la grande aventure commencera   
L'angora a les poils longs     Parachutage d'armes   
L'éléphant s'est cassé une défense Ecouter Ecouter    
L'heure des combats viendra     annonce le Débarquement et constitue l'ordre de lancement des opérations de sabotages des voies ferrées de l'ouest  12 
L'infirme veut courir     Parachutage d'armes   
La Bénédictine est une liqueur douce        
La fortune vient en dormant        
La jeunesse est l'espoir du pays     Parachutages, nuit du 20 au 21 août, terrain "Doigt", Oise 
La mort de Turenne est irréparable     Parachutage d'armes   
La secrétaire est jolie     Parachutage, nuit du 16 au 17 août, terrain "Eau", Seine et Oise 
La vache saute par dessus la lune        
La vertu réduit dans tous les yeux     Parachutage d'armes   
Le canapé se trouve au milieu du salon      
Le chacal n'aime pas le vermicelle. Nous disons : Le chacal n'aime pas le vermicelle      
Le chat a neuf vies     Parachutage d'agents   
Le chercheur d'or ira à la foire. Nous disons deux fois.      
Le cheval bleu se promène sur l'horizon Ecouter Ecouter    
Le chimpanzé est protocolaire. Nous disons trois fois.      
Le cocker est bon chasseur. Nous disons trois fois.      
Le coq chantera à minuit        
Le facteur s'est endormi Ecouter Ecouter    
Le grand blond s'appelle Bill     Parachutage d'armes   
Le musicien est enthousiaste     Parachutages, nuit du 20 au 21 août, terrain "Main", Oise   
Le père La Cerise est verni     Opération de guérilla   
Le sapin est vert, je répète, le sapin est vert     Bombardement de la gare de triage "Sapin Vert" (jonction de Roubaix- Tourcoing- Wattrelos et Mouscron) 
Le soleil se lève à l'Est le dimanche     Parachutage d'armes   
Les carottes sont cuites        
Les dés sont sur la table        
Les fraises sont dans leur jus        
Les girafes ne portent pas de faux-col Ecouter Ecouter    
Les noix sont sèches     Bombardement de la gare de triage de Noisy-le-Sec 
Les sanglots longs des violons de l'automne Ecouter Ecouter Annonce du débarquement 
Lily embrasse Mimi. Nous disons : Lily embrasse Mimi.      
Lisette va bien        
Louis a deux cochons Ecouter Ecouter  
Ma femme à l'oeil vif     Ne pas bouger 
Message très important pour Samuel : L'octogénaire ne se déride pas. Attendez deux voitures et des amis sur le bonbon. Nous disons : L'octogénaire ne se déride pas. Attendez deux voitures et des amis sur le bonbon.      
Messieurs faites vos jeux     Ordre de sabotages (5 juin 1944)   
Michel-Ange et Raphael sont immortels     Parachutages dans la nuit du 13 au 14 juin, et non le 12 comme inscrit sur la plaque, terrain "Navet", Oise 
Paul a du bon tabac     Parachutages, nuit du 16 au 17 août, terrain "Crane", Oise 
Pierrot ressemble à son grand-père Ecouter Ecouter    
Rien ne m'est plus     Parachutages, nuit du 8 au 9 septembre, terrain "Ventricule", Seine et Marne 
Saint Liguori fonda Naples     Parachutage d'armes et d'agents   
Tambours, battez la charge, quatre fois. Nous disons : Tambours, battez la charge, quatre fois      
Tante Amélie fait du vélo en short Ecouter Ecouter    
Tu monteras la colline deux fois     Parachutages vers Donnemarie-Dontilly 
Une poule sur un mur picore du pain dur     Parachutage, nuit du 16 au 17 août, terrain "Iguane", Seine et Marne 
Véronèse était un peintre     Sabotage des voies de chemin de fer (plan vert)   
Yvette aime les grosses carottes     Parachutage d'armes   

(1)  Verlaine ou Trenet ?
Dans le message personnel diffusé sur la BBC, les sanglots bercent, alors que pour Verlaine ils blessent...
En effet, le texte utilisé ne faisait pas référence (directe) aux vers de Paul Verlaine, mais aux paroles de la chanson, très populaire à l'époque, de Charles Trenet inspirée bien évidemment du poème de Verlaine mais avec quelques divergences :

Trenet :
Les sanglots longs des violons de l'automne
Bercent mon coeur d'une langueur monotone.
Tout chancelant et blême quand sonne l'heure
Je me souviens des jours anciens et je pleure
Et je m'en vais au vent mauvais qui m'emporte
De ci , de là, pareil à la feuille morte.

Verlaine:
Les sanglots longs des violons de l'automne
Blessent mon coeur d'une langueur monotone.
Tout suffocant et blême quand sonne l'heure
Je me souviens des jours anciens et je pleure
Et je m'en vais au vent mauvais qui m'emporte
De çà , de là, pareil à la feuille morte.

Merci à mes amis Le Bretron du Musée de Reguiny et à Kevin Flynn pour cette information qui m'avait échappé.
Nous remercions vivement (le numéro correspond à la colonne "source") :

1 : Musée de Reguiny (Mr et Mme Le Breton) et Kevin Flynn
2 : Jacques Rosez
3 : Carine Lorenzoni
4 : Dr Philippe Regenstreif
5 : M. Claudon
6 : Georges Liévin
7 : Michel Fortin
8 : Jean (CGHFM)
9 : Lycée Jean-Pierre Timbaud
10 : Wikipedia
11 : Film le Jour le plus long
12 : http://www.struthof.fr/fr/temoignages/temoignages-sur-la-resistancebr-la-deportation-et-la-memoire/les-differentes-formes-daction/la-bbc-et-les-messages-personnels/

Pour écouter, cliquez sur un des liens (MP3 ou wav).
Certains extraits sonores ne sont pas d'époque, mais ont été reconstitués.
Les fichiers MP3 pèsent en moyenne 75 ko, les wav 350 ko.

Quelques sources :
SOE action in France : http://members.aol.com/HLarroque/sgbindex.htm
1944 : l'année des combats : http://perso.wanadoo.fr/sdonac32/1944.htm

© doctsf.com décembre 2008